escalier de couleur

Les chiffres clés du don par sms

Publié le 07.07.2020

Découvrez ici l'ensemble des chiffres clés du don par sms en France et à l'étranger, que ce soit en don ponctuel ou en don régulier.

Lors de cette année 2020, les tests pour le don par sms régulier sont en cours, quelques années après l’ouverture du don par sms ponctuel. Pour cela, qu’en est il actuellement ? Quel bilan pouvons nous en tirer et quels sont les chiffres clés du don par sms en France et à l’étranger ?

 

Les chiffres clés du don par sms en France :

  • En 2020, 41 % des associations utilisent le don par sms
  • 16 % des donateurs y ont recours dont 20 % chez les moins de 35 ans

Selon le 7ème baromètre e-donateurs – 2010-2020 – de l’agence Limite publié le 6 mai 2020, à découvrir ici.

  • En 2018, 42 % des sondés ne connaissaient pas les campagnes de dons par SMS

Selon l’étude sur le donateur du futur de France générosités de Novembre 2018. Plus d’infos par ce lien ci.

  • En 2019, 23 % des OSBL en Europe utilisent le don par sms, plus que toutes les autres régions du monde et 55 % d’entres eux trouvent le canal efficient pour le fundraising.

Selon l’étude 2019 “NGO Global Tech Report“.

 

Les chiffres clés du don par sms à l’étranger :

  • 7 % des donateurs britanniques en 2019 ont utilisé le don par sms comme canal de don (10 % en 2018)

Selon l’étude de la Charities Aid Foundation de 2019 : “UK Giving Report 2019“.

 

Le don par sms lors des grandes urgences :

L’urgence Haîti :

  • Aux Etats Unis, à la suite du tremblement de terre de 2010 en Haïti, les donateurs ont donné par sms environ 43 millions de dollars
  • dont 500 000 $ en une heure au pic de la collecte
  • Au total, les dons par sms ont fourni 8 % du total des dons de la Croix-Rouge américaine à Haïti.

Sources : forbes.com – bloomerang.co

 

La 1ère opération de “don par sms” en France ?

En effet, en France, suite au Tsunami de 2004, une première opération a eu lieu équivalente au don par sms, celui ci pas encore légal à l’époque.

Dans notre étude sur les dons oubliés et dons innovants de janvier 2013, nous révélons que  lors de l’opération “SMS de soutien pour l’Asie”, les opérateurs Bouygues, Orange et SFR avaient reversé la totalité des gains sur les SMS aux organismes humanitaires. Orange avait même rajouté 1 euro à chaque SMS reçu sur une période de 8 jours. Même l’État n’avait pas perçu la TVA sur ces opérations, le Secours Catholique avait collecté plus de 1 M€ et la Croix-Rouge française plus de 2 M€ sur ces opérations SMS.

Le don par sms a alors été rendu légal et possible par le travail de notre collectif et la Loi de la République Numérique d’Axelle Lemaire en 2016, en coopération avec l’AFMM. Vous trouverez plus d’informations sur notre article à ce sujet : “Le don par SMS est désormais possible en France“.

 


Pour aller plus loin :

escalier de couleur inversé