escalier de couleur

La collecte digitale en 2021 – Benchmark iRaiser – mars 2022

Publié le 29.03.2022

310 millions d'euros ont été collectés sur les plateformes en ligne d'iRaiser avec un don moyen en augmentation ! Combien, quand et comment les français expriment leur générosité en ligne ? avec un Focus sur la collecte pour la crise en Ukraine !

iRaiser, acteur économique du secteur et spécialiste des formulaires de dons, réalise chaque année un benchmark de la collecte digitale avec les données venant de ses clients (précédente édition disponible ici). L’édition 2022 vient de sortir sur la collecte digitale en 2021 en comparaison de 2020, ainsi que 2019 (vu l’année exceptionnelle en 2020). De nombreuses conclusions sont à prendre en compte pour nos organisations. Explications.

 

Quelles sont les tendances du fundraising selon le Benchmark de la collecte digitale en 2021 ?

Quelle méthodologie ? Le panel de l’étude est fondé sur 192 ONG qui comptent 36 mois complets d’activités sur les applications iRaiser depuis le 1er janvier 2019 et qui sont classées en 8 catégories de missions sociales. L’étude ne comprend que les dons uniques et donc exclut les PA, ainsi que le Peer-to-peer.

En 2021, 310 millions d’euros ont été collectés sur les plateformes en ligne d’iRaiser à travers le monde, soit une légère baisse en comparaison des 350 millions de 2022 mais qui peut s’expliquer par l’année exceptionnelle avec la crise Covid-19 qui avait généré plus de 80 millions d’euros de dons supplémentaires.

Entre 2020 et 2021, voici les principaux chiffres clés de la collecte digitale :

  • -24% de transactions passant de 1,6 million en 2020 à 1,2 million en 2021.
  • – 15 % de montants collectés passant de 237 millions d’euros en 2020 à 200 millions d’euros en 2021.

En enlevant le secteur social qui a forcément été un des secteurs les plus récipiendaires de la collecte digitale liée à la période Covid-19, les résultats changent avec une baisse moins importante :

  • – 14 % de transactions pour atteindre 772 000 en 2021.
  • – 6 % de montants collectés pour atteindre 104 millions d’euros en 2021.

Cela étant, si on compare directement avec 2019, vu l’année exceptionnelle de 2020, la collecte digitale est en augmentation avec :

  • + 21 % de transactions de 1,06 million en 2019 à 1,28 million en 2021.
  • + 40 % de montants collectés passant de 143 millions en 2019 à 200 millions en 2021.

Cette augmentation a bénéficié à l’ensemble des secteurs à l’exception du secteur culturel qui peut s’expliquer par la collecte exceptionnelle des 3 organisations clientes de iRaiser qui ont collecté plus de 30 millions d’euros en 2019 pour l’incendie de Notre Dame.

benchmark de la collecte digitale en 2021 iraiser - secteurs culturels entre 2019 et 2021

 

Combien et quand les Français ont donné en ligne en 2021 ?

L’étude d’iRaiser montre une progression du don moyen avec + 10 % en 2021 pour atteindre 156 €. Le secteur de l’Enseignement Supérieur et de l’éducation, ayant le don moyen le plus élevé comme vous pouvez le voir ci-dessous.

benchmark de la collecte digitale en 2021 iraiser - don moyen par secteur

Pour les dons réguliers, ils atteignent en 2021 les 11,7 millions sur les ONG clients d’iRaiser avec + 19,4 % de montant collectés entre 2020 et 2021, avec un don mensuel moyen à 18 € par transaction.

Niveau temporalité, sur les formulaires de dons de iRaiser, 20 % de la collecte annuelle se fait durant les 5 derniers jours de l’année ! Le Taux de conversion est d’ailleurs plus élevé sur le mois de décembre à 20 % environ contre 11 % sur l’ensemble de l’année.

 

Comment les Français expriment leur générosité selon le Benchmark de la collecte digitale en 2021 ?

L’étude montre que la part du mobile a fortement augmenté comparé à 2020 pour atteindre 14 % en valeur et 22% en volume avec un don moyen un 87 € (plus faible que le desktop à 157 €).

Concernant les modes de paiements, l’étude montre que la carte de crédit reste le mode principal à 88,9 % en valeur de la collecte digitale en 2021 malgré la forte augmentation de la part de Paypal. En effet, ce mode de paiement représentait 7,39 % en 2019, puis 9,5 % en 2020 pour atteindre les 10,3 % en 2021. Il représente donc un bel avenir pour notre secteur du fundraising et pour les dons en ligne, malgré que le don moyen reste plus faible à 111 € (contre 164 € pour la CB).

benchmark de la collecte digitale en 2021 iraiser - modes de paiements

L’analyse pour les modes de paiement réguliers est également réalisée sur l’étude complète en lien dans le bas de cet article.

Focus sur la collecte digitale pour la crise Ukraine :

iRaiser a réalisé une première analyse de la collecte digitale pour la crise ukrainienne avec les dons reçus sur la période du 24 février au 18 mars 2022, en comparaison avec la même période en 2021. 80 millions d’euros ont été collectés en 2022 soit + 912 % en comparaison des 7,9 millions d’euros de la même période en 2021. Depuis le 18 mars, une légère baisse se fait ressentir mais l’élan de générosité reste très important, comme annoncé par Laurence Lepetit, déléguée générale de France générosités ci-dessous.

benchmark de la collecte digitale en 2021 iraiser - focus crise ukraine

 


Pour télécharger l’étude complète, comme avec la collecte digitale en 2021 selon les différents pays européens, rendez-vous sur le site de iRaiser : iraiser.com

Pour accéder à toutes les ressources du secteur de la générosité et du fundraising : Notre Centre de ressources.

Pour recevoir les études en avant-première, cliquez ici.

escalier de couleur inversé