escalier de couleur

Chiffres Réseaux sociaux 2024 – Baromètre des associations et fondations – Juin 2024

Publié le 25.06.2024

LinkedIn est-il le nouveau Facebook de nos organisations ? Quelle évolution de la présence de nos OSBL sur YouTube et Twitch ? Résultat du duel entre Instagram et TikTok ? Quels sont les nouveaux réseaux du conversationnel ? Décryptage des nouveaux chiffres et tendances du Baromètre 2024 des réseaux sociaux des associations et fondations sur 11 réseaux différents !

Le groupe de travail des community managers de France générosités vient de sortir l’édition 2024 du Baromètre des associations et fondations avec les chiffres des réseaux sociaux. Le baromètre des réseaux sociaux analyse la présence des associations et de fondations sur les différents réseaux sociaux selon différents points d’étude :

  • La taille de communauté (classement, moyenne, médiane, évolution annuelle, concentration…)
  • Le taux de représentativité des communautés des associations et fondations parmi l’ensemble des Français présents sur ces réseaux
  • Sur 11 réseaux sociaux (dont 4 nouveaux) : Facebook, X (Twitter), Instagram, YouTube, LinkedIn, TikTok, Twitch, WhatsApp, Bluesky, Threads, Mastodon

< Pour télécharger l’infographie complète et ses déclinaisons, cliquez ici. >

Afin de contextualiser, il est important de noter que les associations et fondations du panel étudié (liste en footer) sont toutes présentes sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram (nouveauté sur ce dernier, + 2 points de présence vis à vis de la dernière édition). Pratiquement toutes sont présentes sur LinkedIn (98%) et sur YouTube (98%). La représentation des organisations est plus faible sur TikTok avec 52% (en progression de 16 points vis à vis de 2023), et reste la plus basse sur Twitch avec 9% (+ 5 points mais à relativiser, cf explication ci-dessous). Vous pouvez retrouver la précédente édition ici. Pour calculer le taux de représentativité, nous avons pris comme référence les chiffres du nombre d’utilisateurs actifs de l’étude de l’agence Tiz de janvier 2024.

Au programme de ce décryptage : 

1. Facebook, notre coeur de cible VS LinkedIn, le nouveau Facebook
2. Le duel Instagram et TikTok
3. YouTube et Twitch : le contenu long a encore de beaux jours devant lui
4. X/Twitter, Bluesky, Mastodon, Threads : des réseaux de débats ou de la conversation ?
5. L’ouverture du conversationnel avec WhatsApp ?

 

1. Facebook, notre coeur de cible VS LinkedIn, le nouveau Facebook

Faut-il continuer à investir Facebook ?

Facebook reste encore une fois et cela pour un certain temps, le réseau numéro 1 de nos associations et fondations avec 11,4 millions d’abonnés cumulés (sans déduplication) pour le panel, soit 22,8 % des 50 millions d’utilisateurs actifs sur la plateforme. Représentativité en diminution en raison d’une croissance certaine des utilisateurs de Facebook, sans que cela se ressente sur les pages de nos associations et fondations historiques, puisque la croissance en 2024 est de seulement 1 % (surtout vis à vis des 22% d’augmentation depuis 2019). 

Si l’on regarde par organisation au sein du panel du Baromètre des réseaux sociaux 2024 des associations et fondations, on observe que 43 structures ont connu une croissance de leur communauté et 11 % une baisse (et cela touche toutes les tailles de pages, que ce soit des OSBL faisant partie d’un réseau “monde” ou à portée nationale). Il est donc important de continuer à investir Facebook même si la portée est de plus en plus faible en organique…

Chiffres clés Facebook 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

L’eldorado que peut représenter LinkedIn vis à vis de Facebook :

Quand on observe maintenant notre panel d’organisations sur LinkedIn, nous observons que la croissance d’abonnés cumulés en 2024 sur LinkedIn est de 22 % permettant d’atteindre un total de 3,1 millions, soit 23 % des utilisateurs actifs du réseau. Cette croissance permet d’atteindre une meilleure représentativité de nos organisations sur LinkedIn vis à vis de Facebook, malgré des volumes quasiment quatre fois inférieurs. Nous pouvons observer que cette pénétration des utilisateurs actifs du réseau est en forte progression puisque nous étions entre 13 et 15 % sur les années 2022 et 2023.

Malgré une appropriation tardive du potentiel du réseau par les associations et fondations, le Baromètre des réseaux sociaux 2024 des associations et fondations démontre une meilleure présence des organisations du panel avec leur nombre d’abonnés qui a progressé de 616 % depuis 2019 (vs 22 % pour Facebook), ce qui démontre l’investissement actuel des organisations (marque employeur, réseau bénévole, positionnement militant…). Cela doit encourager les OSBL à continuer d’investir le réseau, surtout dans une période où nous observons une crise de sens au travail dans notre société qui peut donner une meilleure visibilité à nos associations, ainsi qu’avec l’arrivée de nouvelles fonctionnalités. Parmi le panel, aucune structure n’a connu de baisse sur ce réseau ou de croissance inférieur à 5 % et la plus haute croissance est à hauteur de 80 %. LinkedIn va-t-il donc devenir le nouveau Facebook de nos associations ? A vous d’en décider…

Chiffres clés LinkedIn 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

 

2. Le duel Instagram et TikTok, au sein du Baromètre des réseaux sociaux 2024 :

Instagram et TikTok démontrent une progression dans la représentativité des structures associatives sur ces réseaux, avec 8 % de taux de pénétration pour Instagram (+ 2 points vis à vis de 2023) et 1,4 % pour TikTok (+0,4 points). Malgré de nombreuses ressemblances dans leur fonctionnement, les associations et fondations connaissent des tendances différentes.

Instagram a connu une croissance de 398 % des abonnés depuis 2019 dont 14 % d’augmentation entre 2023 et 2024 permettant d’atteindre 2,4 millions d’abonnés en 2024. META semble favoriser ce réseau en concurrence des autres RS comme TikTok, cela permet à l’ensemble des comptes professionnels, dont ceux de notre secteur, de bénéficier d’une meilleure portée et de recommandations à la TikTok (même si cela semble s’arrêter petit à petit sur 2024 sur les contenus politiques… A lire ici). Tout de même, aujourd’hui les organisations d’intérêt général arrivent à atteindre davantage de personnes avec un reels (bye bye IGTV) et cela a fortement impacté les métiers des community managers sur la partie production (le format vertical devient la nouvelle norme).

Chiffres clés Instagram 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

TikTok, réseau analysé depuis 2022 sur le Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations, montre une croissance de 99 % sur ces 3 années, avec une croissance moyenne de 41%, bien supérieure aux croissances des autres réseaux entre 2023 et 2024, ce qui permet aux organisations d’intérêt général du panel d’atteindre 330 000 abonnés cumulés (non dédupliqués) sur ce jeune réseau. D’autant plus que 9 nouvelles associations du panel ont rejoint le réseau, soit en total 28 des 54 organisations étudiées. Nous voyons là aussi une évolution des codes, voire un “effet boule de neige” avec les productions Instagram et YouTube qui reprennent les formats verticaux de TikTok. Mais de nouveaux formats sont également testés comme les carrousels images, ce qui offre un vrai potentiel de développement pour notre secteur sur ce canal à la population d’avenir !

Chiffres clés TikTok 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

 

3. YouTube et Twitch : le contenu long a encore de beaux jours devant lui

YouTube, réseau historique, continue sa progression, malgré le retard important des associations et fondations sur ce réseau qui ont eu du mal à l’investir. Aujourd’hui une quasi-totalité des organisations du panel y sont présentes contrairement à Twitch qui a encore de la difficulté à être investi par les associations, n’ayant que 5 comptes présents parmi les 54 du panel. Cela étant, leurs similitudes nous permet d’y détecter quelques tendances sectorielles…

Depuis 2019, YouTube montre une belle progression de 144 % avec un léger ralentissement n’ayant que 9 % d’augmentation en 2024 pour atteindre 721 000 abonnés, soit seulement 1,5 % des utilisateurs (en légère progression suite au 1,4% de 2023). Cela peut s’expliquer par une concurrence assez rude sur YouTube, même si les organisations commencent à muscler leur capacité de production avec des lignes éditoriales potentiellement plus adaptées et en constante évolution par de nouveaux formats initiés par les créateurs de contenus. Le nombre d’abonnés est un indicateur pertinent d’engagement, mais sur YouTube, le nombre de vues a une importance tout aussi grande avec un public plus exigeant et en raison du phénomène des nouvelles générations, là commun avec TikTok, du “social search”.

Chiffres clés YouTube 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

Twitch montre, selon le Baromètre des réseaux sociaux 2024, une augmentation de 50 % du nombre de ses abonnés en 2024 pour atteindre 3 765 abonnés, soit 0,03 % de taux de pénétration des utilisateurs actifs de la plateforme en France, mais pour seulement 5 organisations ayant une chaîne parmi les 54 organisations. Cela étant, Twitch recommande de ne pas faire porter sur sa chaine en propre mais sur celles de streamers à grande communauté (ex. avec le Speedons de MDM qui n’ont pas de comptes en propre), il y a donc en réel plus d’associations réellement présentes sur le réseau. C’est un réseau très codifié qui demande beaucoup de temps et de matériels, mais également une exigence importante de modération et de transparence avec la communauté qui réagit en direct et commente tout.

Chiffres clés Twitch 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

 

4. X/Twitter, Bluesky, Mastodon, Threads : des réseaux de débats ou de la conversation ?

X, anciennement appelé Twitter, réseau historique de la réactivité, du plaidoyer et des relations publiques pour nos organisations, a périclité année après année, enregistrant même en 2024 une baisse de 0,01% pour le total des abonnés de l’ensemble des organisations du panel, avec tout de même 4,3 millions d’abonnés non dédupliqués en 2024. Cela représente 28 % des utilisateurs actifs de la plateforme en 2024 contre 40 % en 2022. Sans revenir sur l’ensemble des problématiques de ces premières années, il faut savoir que c’est le seul des 11 réseaux étudiés dans l’étude qui enregistre une baisse… Et dans le même temps, de nombreux nouveaux réseaux émergent reprenant les codes de Twitter : Bluesky, Mastodon et Threads.

Chiffres clés X Twitter 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

Threads : seul réseau qui démontre pour l’instant être une vraie alternative à X, facilité par la liaison simple avec Instagram, permettant aujourd’hui à 20 organisations du panel d’être présentes pour 83 420 abonnés cumulés en total mais est ce qu’ils sont vraiment actifs ? Quel risque à avoir un autre réseau appartenant à META pour nos organisations ? Aux USA, Threads a dépassé X, mais la ligne éditoriale semble être différente de X… A suivre !

Mastodon : Seulement 3 organisations y sont présentes pour 298 abonnés.

Bluesky avec 5 organisations et seulement 71 abonnés cumulés ne semble pas non plus être un compétiteur de X…

Chiffres clés challengers de X 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

Il est important de réserver sa marque dans un premier temps au cas où le réseau décolle (permet aussi de faire la veille sur l’évolution du réseau social) et pour avoir le benchmark complet réalisé par l’équipe de France Nature Environnement sur ces alternatives à X/ Twitter, rendez-vous ici (réservé membres).

 

5. L’ouverture du conversationnel avec WhatsApp ?

Enfin, nouveauté également du Baromètre des réseaux sociaux 2024 des associations et fondations avec l’arrivée des canaux WhatsApp et de la création de “canaux” OSBL dessus, comme les 2 suivants qui au 1er mars 2024 (date d’extraction des chiffres de l’étude) cumulaient 4 533 abonnés (mais en croissance forte depuis mars) :

Chiffres clés WhatsApp 2024 - Baromètre des réseaux sociaux des associations et fondations - France générosités

Le potentiel de ce canal est d’autant important que l’application est la 1ère téléchargée en France (étude Data IA 2022) et le 3ème réseau en utilisateurs actifs en 2024 (selon classement Agence Tiz) avec 32 millions d’utilisateurs en France et 2 milliards dans le monde. En France, nous ne sommes qu’au début du potentiel avec 0,01 % de taux de pénétration pour nos associations et fondations du panel… Mais de nombreuses utilisations complémentaires se font ressentir (cf Groupe de travail des CM du 12 mars 2024).

 

Corentin Article écrit par :
Corentin Hue
Chargé de projet digital

< Pour télécharger l’infographie complète et ses déclinaisons, cliquez ici. >

 


Méthodologie du baromètre des réseaux sociaux 2024 :

L’étude a mesuré la présence sociale des principales associations et fondations du secteur de la générosité. Elles sont au nombre de 54 organisations, issues du baromètre 2019 Image et Notoriété de France Générosités – KANTAR PUBLIC. Les comparatifs inclus dans ce baromètre se font sur le critère de la taille des communautés, car ce sont les seules données ouvertes. Les chiffres pour cette édition 2024 ont été arrêtés au 1er mars 2024. Vous pouvez retrouver les éditions précédentes ici : Edition 2023 / Edition 2022 / Edition 2021 / Edition 2020

Merci à l’AFM-Téléthon pour avoir initié cette étude et le groupe des CM de France générosités. Merci également aux autres membres du GT CM pour leur participation et plus particulièrement à :

  • AFM-Téléthon représentée par Christophe Piton, responsable Marketing Réseaux Sociaux, Contenus et Opérations Spéciales, Thomas Folliot, community Manager junior et Antoine Neudin, responsable des réseaux sociaux.
  • Médecins Sans Frontières représenté par Alexis Harnequaux, community manager et Marie Moison, alternante à la communication digitale
  • La Cimade représentée par Aurélie Duval, chargée de projets digitaux
  • Solidarités Nouvelles pour le Logement, représenté par Alexis Pavard, chargé de communication
  • La Chaîne de l’Espoir, représentée par David Quadrado, chargé de communication digitale
  • Apprentis d’Auteuil, représentée par Juliette Cureau, cheffe de projet web et réseaux sociaux
  • Solidarités International, représentée par Aménis Khaldi-Legriel, Social media et community manager
  • France Nature Environnement, représenté par Estelle Palussière, cheffe de projet web

 

Pour aller plus loin et accéder à tous les chiffres réseaux sociaux 2024 :

Le Baromètre des Réseaux Sociaux analyse, en plus des chiffres des réseaux sociaux 2024, les bonnes pratiques des différents réseaux de l’étude (Facebook, X, Instagram, YouTube, LinkedIn, TikTok, Twitch, WhatsApp, Bluesky, Threads, Mastodon), accessibles aux membres de France générosités. Pour les membres de France générosités, vous pouvez accéder au replay, aux bonnes pratiques, au classement général des associations et fondations ici : Replay webinaire – Baromètre des RS Exemple d’analyses réservées membres :

  • La métrique sur la concentration des abonnés par quartiles d’organisations du panel
  • Les disparités d’évolutions entre les organisations
  • Le rayonnement des pages / comptes monde comparée à celles à portée nationale
  • Le classement des organisations par réseaux, le découpage des évolutions par type de structure et le découpage par OSBL appartenant à un réseau monde.
  • Les benchmarks et analyses croisées des experts du secteur sur ces réseaux sociaux

Pour recevoir les prochaines études du secteur, inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant ici.

 

L’infographie complète de l’étude :

Infographie Baromètre des réseaux sociaux 2024 des associations et fondations - France générosités

escalier de couleur inversé