escalier de couleur

Les fonds de dotation et fondations en France – Etude de l’Observatoire de la Philanthropie

Publié le 29.05.2019

L'Observatoire de la Philanthropie vient de sortir un panorama sur le secteur des fondations et fonds de dotation en France.

 

L’Observatoire de la philanthropie réalise des études sur l’expression et l’évolution de la philanthropie en France.

L’étude débute en restituant le cadre juridique, fiscal et historique des fonds de dotation et des fondations en France, accessible par ce lien ci.

 

Combien représente ce secteur ?

Les fonds de dotation ont connu une forte progression ces dernières années, contrairement aux fondations qui montrent une évolution positive plus relative.

Il y aurait 2 487 fondations et 2 494 fonds de dotation (FDD) en France en 2017, ce qui représente 127 000 salariés pour les fondations avec une progression annuelle moyenne de 11 %.

 

Quelle est la part économique de ce secteur ?

Ce panorama montre également que les actifs des fondations représentent 26 515 millions d’euros en 2017. Les dépenses des fondations sont quant à elles de 10 174 millions d’euros avec une augmentation de 36 % en 4 ans.

Ce secteur représente donc un poids économique important dans l’économie française.

Si nous souhaitons aller dans plus de précisions, il convient d’analyser que les structures les plus anciennes sont celles qui représentent la plus grande part de ce « poids économique », comme le montre le schéma ci dessous extrait de l’étude.

poids eco vs anciennenté - fonds et fondatiosn en france - observatoire philanthropie

 

Qui sont les créateurs des fonds de dotations et fondations ?

Les fondations sont majoritairement créées par des particuliers (50 % des créateurs), contrairement aux fonds de dotation qui sont à parts égales créés par des particuliers (31 %) et des associations (31 %).

qui crée des fondations qui crée des fonds de dotation

Nous voyons donc la volonté de plus en plus forte des associations de créer ces structures juridiques qui leur permettent de développer des projets autour de leurs missions sociales.

L’intérêt philanthropique des particuliers est quant à lui toujours aussi présent, au service de l’intérêt général.

L’Observatoire de la Philanthropie montre également une évolution dans l’âge des créateurs, qui sont de plus en plus jeunes :

  • Moins de 35 ans : 4 % en 2013 à 10 % en 2017
  • 35 à 55 ans : 29 % en 2013 à 34 % en 2017

 

Quelques particularités :

En 2017, les fondations distributrices représentent 25 % du total des dépenses des fondations, ce qui représente 2,5 milliards d’euros.

Ensuite, concernant les fondations d’entreprises, seulement 1 quart d’entre elles réalisent plus d’un million d’euros de dépenses par an.

21% des fondations d’entreprises se définissent aujourd’hui comme des fondations territoriales.

fondations d'entreprises

 

Quels sont les domaines d’intervention ? Les causes de l’intérêt général des fondations ?

Réponse avec ce schéma extrait de l’étude de l’Observatoire de la Philanthropie.

domainres d'intervention

 

Plus d’informations ?

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur les fonds de dotation et les fondations, et / ou télécharger cette étude de l’Observatoire de la Philanthropie, rendez vous sur le site de la Fondation de France.

 

 

 

escalier de couleur inversé